• White Facebook Icon

 

 

Bienvenue

Plaidoyer pour les mauvaises herbes (et les sales bêtes !)

Dans les campagnes, les prairies, les forêts ou les jardins et même en ville, entre l’asphalte et les friches urbaines, jusqu’aux balcons et sur les toits : les plantes sauvages et les insectes sont partout !

 

Ces derniers forment un ensemble indissociable et indispensable, qui constitue à la fois nos origines et notre avenir. Notre environnement réside en de fins et ingénieux systèmes d’interrelations entre tous ces êtres, dans lesquels chacun a sa place et son importance : les insectes aident les plantes à grandir et à se reproduire, en retour ces dernières les nourrissent (et au passage, fournissent à l'humanité les ressources nécessaire pour assurer sa subsistance !). Cet incroyable phénomène, dont nous sommes encore loin d’avoir cerné tous les mystères et la complexité, que certains nomment « nature », « écosystème » ou encore « biodiversité », est le point de départ qui entraîne les rouages de la mécanique dans la grande horlogerie du vivant. 

L’Homme est tributaire de l’efficience de ce mécanisme, qui n’a jamais cessé de lui offrir tout ce dont il a besoin pour survivre, tandis qu’il contribue malheureusement à le dégrader un peu plus chaque jour… Et quel dommage, alors que tant de merveilles nous entourent ! 

À commencer par les insectes, qui font partie intégrante de notre quotidien et n’oublient pas de nous le rappeler en s’invitant jusque dans nos maisons. Pourquoi dans ce cas, le premier réflexe consiste souvent à supprimer ces « sales bêtes » (qui piquent, que l’on croit sales, dangereuses, inutiles, etc.), sans même se questionner davantage sur leur existence ? Alors qu’en y regardant de plus près, ces créatures aux vies pleines de secrets ont de quoi fasciner ! Savez-vous que certains papillons sont capables de parcourir des milliers de kilomètres pour migrer d’un continent à l’autre ? Ou que leurs chenilles miment les fourmis ? Qu’il existe de drôle de mouches pollinisatrices déguisées en guêpes et que les larves de moustiques contribuent à « nettoyer » les cours d’eau ? Prenez un peu de temps pour apprendre à connaître et à observer ces drôles « d’envahisseurs » : vous ne manquerez pas d’être surpris ! Cela vous aidera peut-être à poser sur eu un nouveau regard, et à prendre conscience qu’ils méritent tout notre intérêt et notre respect.

Il en va de même pour les petites oubliées de nos jardins. Ces « mauvaises herbes », sont souvent des trésors à côté desquelles nous passons (ou que nous arrachons !), sans imaginer tout ce qu’elles peuvent nous offrir. L’égopode et les orties s’immiscent dans votre potager ? Réjouissez-vous ! Ces plantes médicinales sont délicieuses et pleines de vertus. Sans oublier le plantain, incroyable guérisseurs des piqûres en tous genres, à l’étonnante saveur de champignon. La stellaire, qui ravit les salades de son petit goût de noisette, etc.

Aujourd’hui plus que jamais, il est temps de renouer les liens essentiels avec ce petit monde qui nous entoure. Cela est plus facile qu’on a tendance à le croire, et je vous y invite, en vous proposant des ateliers, des cours de botanique et autres formations pratiques pour réapprenant à observer, sentir (ou même savourer !) et connaître chacun d’eux. Ces moments plein de bonne humeur et de partage sont aussi l’occasion de lâcher prise, de se recentrer sur soi, et de faire de belles rencontres entomologiques, végétales et humaines. 

Thématiques

Melitaea didyma.jpg
Astéracée.jpg

Envie d'une initiation à l'entomologie pour découvrir le monde fascinant des insectes ?

Ou d'un cours de cuisine sauvage pour apprendre à connaître et à déguster les plantes comestibles qui vous entourent ? 

Couverture_finale_MP.JPG
 

Pour continuer à apprendre,

des articles, et des livres !

Actualités